Le départ du Trophée Naomis, première des deux étapes de la Sardinha Cup, sera donné ce mercredi à 16h, avec au programme pour les 21 Figaro Beneteau 3 un aller-retour vers l’entrée du Bassin d’Arcachon puis un tour de l’île d’Yeu, soit un total de 300 milles. Les conditions s’annoncent idéales, comme l’explique Etienne Saïz, adjoint du directeur de course Guillaume Rottée : « Il devrait y avoir 10 noeuds de vent de nord-nord-ouest, il fera froid mais beau. Ensuite, le vent va progressivement basculer à l’est-sud-est en forcissant, jusqu’à 15-20 noeuds, la route vers Arcachon sera relativement droite, l’enjeu pour les marins sera de gérer au mieux les petites variations du vent, entre les effets de site et les variations de températures, ça veut dire qu’on peut s’attendre à pas mal de changements de voiles d’avant entre gennaker, spi et génois, ça va être intéressant. » Les premiers devraient contourner la bouée d’atterrissage Arcachon jeudi matin vers 10h, avant une remontée vers le Pays de Saint-Gilles et un finish vendredi dans du petit temps.